Home Divers « Sharenting » ou quand les parents exhibent leurs enfants sur les réseaux sociaux

« Sharenting » ou quand les parents exhibent leurs enfants sur les réseaux sociaux

3 min read
0
0
222

La mouche des selfies a piqué tout le monde, les bébés aussi… Ces petits êtres innocents dont les photos sont partout sur la toile.
« Sharenting » est un mot valise américain qui réunit les mots « share » (partage) et « parenting » (parental) exprimant la « manie » qu’ont les parents de partager les photos de leurs bébés sur les réseaux sociaux.

Cette pratique n’est pas sans danger, car il s’agit de mineurs et surtout de bébés qui n’ont pas choisi d’apparaitre (parfois d’une manière exagérée) sur Facebook twitter et compagnie.

 

Un article de the Atlantic s’est penché sur ce « phénomène » pour prouver ses risques et périls.
La vie des enfants est partagée dès qu’ils sont dans le ventre de leurs mères. On ne se contente plus d’immortaliser ces merveilleux moments uniquement avec un album photo, qu’on gardera pour soi, mais on les partage avec tout le monde, et on en fait un peu trop.

Une étude de Microsoft Research montre que près de 60% des mères d'enfants de moins de 3 ans ont déjà diffusé des photos de leur progéniture sur Facebook.
Les parents ne semblent pas s’inquiéter et ne réalisent pas qu’ils nuisent à la vie privée de leurs enfants. Certains d’entre eux n’hésitent pas à créer des comptes au nom de leur enfant pour y partager toutes ses photos.

 

Ne frôlons pas la paranoïa, mais partager les photos de ses enfants n’est pas très « safe ».

Load More Related Articles
Load More By Tunikids
Load More In Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jeune maman ? Voici ce que vous devez manger en période d’allaitement

Il est très important d’allaiter votre bébé jusqu’à ses 6 mois. Votre lait, suffira à lui …